Le secteur associatif met la générosité à l’ordre du jour des prochains gouvernements

Momentum2Give, une initiative de l’Association pour une Ethique dans les Récoltes de Fonds (AERF/VEF), a mobilisé le jeudi 8 mai des représentants d’associations et de fondations autour d’un mémorandum concernant la générosité.

Il est proposé aux prochains gouvernements de mettre en place une ‘Commission mixte‘ (du secteur public et associatif) pour reconnaitre et enregistrer les associations et fondations d’intérêt sociétal. En outre, un cadre juridique pourrait être développé autour du mécénat d’entreprise. La Belgique est à la traîne dans le domaine de la taxation des legs en faveur de l’intérêt sociétal.

Lors du débat politique avec les députés Georges Gilkinet (Ecolo), François-Xavier de Donnea (MR) et George Dallemagne (cdH), le sénateur Bert Anciaux (sp.a) et des représentants régionaux du PS, Open VLD et FDF, l’idée d’une ‘Commission mixte d’agrément’ a été très bien accueillie, tout en attirant l’attention sur les implications budgétaires des mesures de soutien.